Un apport alimentaire est-il suffisant pour assurer nos besoins quotidiens en silice ?

Oui, en théorie, mais est-on vraiment sûr que l’on apporte chaque jour la quantité nécessaire de silice au bon fonctionnement de notre organisme ? Notre alimentation est-elle irréprochable quant à sa variété et sa qualité ? Peut-on à l’heure actuelle se prévaloir de cette certitude quand les scandales alimentaires fleurissent régulièrement et alimentent le quotidien des médias relançant  sans cesse une polémique qui ne devrait pas avoir de raison d’être. Bien s’alimenter devrait être la normalité et non l’exception.

 Alors quels sont les dangers d’un apport irrégulier ou insuffisant de silice? En fait, sans apport externe l’organisme va puiser dans ses propres réserves tout simplement par obéissance à l’instinct de survie présent dans toutes les cellules de notre organisme. C’est au niveau de la peau et des tissus conjonctifs que les prélèvements vont être effectués accélérant par là-même le vieillissement cutané mais également celui  des artères, la fragilisation des os, des articulations.

La silice issue du monde végétal et notamment de l’ortie et du bambou joue deux rôles essentiels :

  • Elle apporte une bonne dose de silicium bio disponible donc assimilable par l’organisme,
  • Elle assure un rôle déterminant de potentialisateur pour d’autres molécules puisqu’elle leur sert généreusement de véhicule.

Pour un effet optimum et pour une action sur divers fronts, nous avons exploité ce rôle de véhicule du silicium en incluant dans la formule du SILANORG  d’autres principes actifs dont :

  • thé vert et de la coenzyme Q10 connus comme puissants antioxydants, à ce titre ils luttent efficacement contre les radicaux libres aux effets si délétères,
  • de la reine des prés (dont est tiré l’acide acétylsalicylique plus connu sous le terme d’aspirine) dont les propriétés drainantes sont grandement appréciées dans l’élimination de l’acide urique, pour son effet diurétique,
  • du MSM ou Méthylsulfonylméthane , nutriment naturel composé de soufre élémentaire retenu pour ses propriétés anti-inflammatoires et sa participation au maintien en bon état du système immunitaire.